Nathalie Rose Le François
Scientifique

Nathalie Rose Le François est chercheuse aux divisions de la recherche et des collections vivantes du Biodôme de Montréal (Québec). Elle est aussi professeure associée à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et à l’Université Laval. Au cours de l’expédition, elle recueillera des invertébrés marins pour aider France Dufresne, également professeure à l’UQAR, à résoudre des questions de spéciation par rapport aux amphipodes. Les amphipodes sont des crustacés détritivores importants d’un point de vue écologique, qui vivent dans la zone intertidale. Les espèces intéressantes se trouvent sur la côte est du Canada. Les études qui les concernent seront enrichies grâce à l’analyse d’ADN conduite au laboratoire de l’UQAR.

Modèles de diversité génétique du Gammarus oceanicus

Nathalie R. Le François (doctorat en océanographie, 1998) est chercheuse aux divisions de la recherche et des collections vivantes du Biodôme de Montréal/Espace pour la vie depuis 2009. Elle est aussi professeure associée à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et à l’Université Laval. Ses recherches portent sur l’aquaculture et la physiologie de la conservation des poissons d’eaux froides (Anarhichadidés et Salmonidés), les processus de bioremédiation aquatique, la zootechnie et les systèmes de support à la vie aquatique. Elle est également collaboratrice scientifique d’un projet du United States Antarctic Program, qui étudie l’effet du changement climatique sur les stades embryonnaires d’espèces de poissons antarctiques comme le grande-gueule et la bocasse noire.