Production et diversité du phytoplancton marin

Diana Varela est une océanographe biologiste et professeure à l’Université de Victoria. Son équipe étudie l’écologie et la physiologie du phytoplancton, leur diversité et leur production, ainsi que la chimie de l’eau de mer qui a une incidence sur leur vie. Le phytoplancton marin est responsable de la moitié de la fixation du carbone par la photosynthèse sur terre. Le phytoplancton est donc nécessaire pour réduire le niveau de dioxyde de carbone dans l’atmosphère et pour la quantité de matière organique qui circule dans les réseaux alimentaires marins. Au cours de Canda C3, ses études fourniront une perspective pancanadienne sur la production de matière organique dans les eaux de surface de l’Arctique et subarctique et permettront d’approfondir le travail qu’elle a effectué antérieurement dans ces régions.