Tara Mascarenhas
Chef de l'équipe du programme

Qui aurait cru qu’une Néo-Canadienne d’origine britannique et asiatique, et qui a grandi en Angleterre, aurait pu diriger l’équipe du programme d’un projet dont la mission est de faire découvrir les peuples et les lieux du Canada? Voici d’ailleurs ce que Tara préfère du Canada : le fait qu’à l’exception des autochtones, tous les Canadiens ont été des immigrants et que tous ont dû s’établir quelque part.

Sa passion pour l’équité et l’égalité l’a amenée à travailler comme enseignante après ses études universitaires en Asie et en Afrique, après quoi elle s’est dirigée vers une carrière de directrice de programme dans le domaine de l’aide et du développement humanitaires. Les cinq années à travailler à la reconstruction et à la réconciliation dans la région des Grands Lacs de l’Afrique centrale après le génocide lui ont permis d’apprendre un peu le français, mais l’ont épuisée, d’où sa décision de se rendre en Afghanistan après la chute du régime taliban. Après avoir passé deux années à diriger des programmes axés sur l’inclusion, l’égalité entre les sexes et le développement économique local, Tara, qui est maintenant mère, est déménagée au Sri Lanka après le tsunami et y est restée trois ans.

Elle et son mari cherchaient un endroit avec beaucoup d’espace et de potentiel pour élever leurs enfants et ils ont découvert les magnifiques collines de la Gatineau en 2011. Elle s’est jointe à l’expédition Canada C3 en gardant l’esprit ouvert et la soif de participer à un projet inspirant pour l’unité nationale.